Introspection 2011

1 Jan

Voici mon petit bilan de l’année 2011, qui, pour une fois, a été une année où j’ai pu dire « wouah, j’ai vraiment fait PLEIN de choses! »

Mon année 2011 a commencé sur une plage de Bahia, les pieds dans le sable, une robe blanche, avec des feux d’artifices à différents endroits de la baie. J’avais passé la soirée à travailler au restaurant de mon père, j’étais épuisée, mais avais trouvé la force de me concocter une méga caïpirinha et de la verser dans une bouteille en plastique à emporter.

2011, ça a aussi été la fête de Iemanja à Itacaré, sur un bateau, au milieu des rires et des tambours. L’odeur de l’eau de toilette lancée à la mer. Le soleil, la musique, les bahianaises.

2011 au Brésil, c’était le macramé, les fleurs en chita, une vingtaine de vernis à ongles, l’achat d’un tanga(!), l’amour sur la plage, des litres de Coca Cola light, des centaines de crêpes, des coups de soleil, des sudokus sur le bateau, des ballades sur la plage avec mon chien d’amour, des centaines de piqûres de moustique, la vie « tranquille »…parfois ennuyante.

2011,  ça a été le retour en France. Difficile. La Saudade. C’était un mois à Montpellier en compagnie des miens, de nombreuses journées avec Marie, dont deux sur la plage, fin avril. C’était des photos sucrées et pleine d’amitié.

Le mois d’avril a marqué mon départ en Norvège. Assez précipité. Revoir ma famille d’accueil où j’avais vécu en 2005, redécouvrir la Norvège, reparler norvégien, et prendre l’avion vers une destination totalement inconnue.

Revoir mon amour d’adolescence sur le port de Trondheim. Se perdre avec lui sur le dock désertique. Une triste petite heure, l’embrasser et le quitter à jamais. Pleurer toutes les larmes de mon corps sur le bateau allant à Sula. Arriver dans un bateau plein de pêcheurs. Le froid, le vent,découvrir ma petite chambre au bord de l’eau.

2011, ça a été un boulot d’été éprouvant, une solitude maladive, la rencontre de certaines personnes merveilleuses. Faire la cuisine pour des enfants, prendre en photos des maisons en bois, faire du vélo jusqu’à la pointe de l’île, revenir les joues rouges, faire le ménage d’une maison de 400m2 en chantant Suzanne Sundfoer, peindre des maisons en rouge en écoutant France Inter, regarder les couchers de soleil à 23h30, les grillades dans la hutte en bois, les marées….

L’été 2011, c’était prendre mes ciseaux, et couper la moitié de ma chevelure. Entrer dans l’ère de la sidecut <3

2011, c’était la rencontre avec Espen, les échanges jusqu’à une heure du matin, la webcam. Puis aussi le départ pour le rencontrer, passer la nuit dans un chalet au milieu des fjords, découvrir des endroits paradisiaques, aimer, partager, puis se quitter.

J’ai découvert Trondheim, je me suis baladée sous la pluie, avec mon appareil photo, j’ai mangé seule au restaurant, et j’ai vu un film russe dans une immense salle de cinéma.

Fin août, je suis rentrée en France, j’ai passé deux jours avec ma famille puis je suis montée dans les Vosges, dans une ville que je ne connaissais pas. J’ai fait ma rentrée professionnelle dans une entreprise avec des gens méprisants, un boulot inintéressant, l’odeur du cuir qui me dégoûtait, les repas devant la télé entourée des collègues…

Le mois de septembre a été plein de week-ends sans internet, seule à l’internat, à regarder des films et à avoir peur que quelqu’un se cache sous mon lit. J’ai découvert Nancy, Troyes, et j’ai profité des derniers jours de chaleur. J’ai rencontré des gens différents mais tous complètement adorables.

Puis j’ai emménagé dans mon grand appart, presque un peu trop grand, mais tellement génial. Je l’ai décoré, bougé les meubles plusieurs fois.

En octobre, j’ai commencé à travailler dans l’entreprise où je suis actuellement. Incomparable. J’ai vu des chantiers magnifiques et j’ai commencé ma routine, covoiturage-boulot-dodo :)

Niveau créativité, ça a été le début des bracelets en cuir (quel succés!!!), plein de couture , de peinture de tableaux, de meubles.

Malveillance, le dernier film espagnol, est rentré dans mon TOP 20. Downton Abbey, dans mon TOP série (avec Dexter et Misfits).

Mon année 2011 s’est terminée par un super shooting photo (à voir demain!) , et par le dernier film d’Almodovar: El piel que habito (que je vous le conseille parce qu’il est vraiment saisissant). Avec ma maman <3

Bonne année 2012 à toutes et à tous. Amour, gloire et beauté. Mais surtout création, découvertes, voyages, et tout ce qui rend la vie agréable :)

Bisettes!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s